Mon diplomate à moi (recette)

Je viens d’achever une journée à travailler sur « Le projet » qui occupe tant mon esprit et j’ai envie que cette journée se termine avec un petit gâteau. Alors, installée dans mon canapé, je fais un rapide inventaire de ce que j’ai comme ingrédients dans ma cuisine pour faire quoi? Ah, ce sera un diplomate!

J’avais vu la préparation dans une émission télévisée et c’était la recette idéale pour le moment car je ne voulais pas y passer plus de 30 minutes. C’est une recette que j’ai un peu personnalisée car j’y ai ajouté quelques ingrédients que j’aime bien en pâtisserie.

Pour mon diplomate à moi:

  • 8 tranches de brioche
  • 4 œufs
  • 100 g de sucre
  • 50 cl de lait
  • 3 cuillères à soupe de raisins secs
  • 3 cuillères à soupe de poudre d’amandes
  • Un quart de gousse de vanille fraîche*
  • 1 cuillère à soupe de rhum ambré Négrita
  • Une noisette de beurre pour le moule à cake
  1. Disposez les tranches de brioches sur une grille et mettez à griller (200°c) 2 minutes de chaque côté dans un four.
  2. Faites chauffer le lait avec la gousse de vanille et laisser infuser.
  3. Dans une terrine, mélangez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange mousse et ajouter progressivement le lait en le passant à la passoire. Puis mettez la poudre d’amandes et les raisins secs. Attention le lait doit être tiède pour ne pas cuire les œufs et faire des grumeaux. Réservez.
  4. Beurrez le moule à cake et déposer en alternant, une couche de brioches grillées et deux louches de la préparation aux œufs (certaines recettes proposent de beurrer les tranches de brioche avant. Vous faites comme vous le souhaitez, mais moi j’ai pris le parti de ne pas le faire). Laisser poser ainsi pendant 15 minutes le temps de faire chauffer votre four à 160°C.
15 petites minutes de pause

15 petites minutes de pause avant cuisson.

Enfournez pendant 45 min à 1 heure et démoulez dans une assiette. Voilà, savourez tiède!

P1040991

Mon diplomate à la sortie du four.

P1040994

L’essentiel est dans le goût!

Je vous conseille vivement de bien beurrer votre moule car j’ai eu la main légère à cette étape. Résultat, le démoulage fût laborieux et le fond de mon diplomate en a pris un sacré coup.  Mais bon, je ne suis pas en train de concourir pour le plus beau gâteau. L’essentiel est dans le goût et il est bon. Miam miam!

Publicités

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s