Havana Room, un air de Cuba à Douala!

A Douala, après une semaine de travail intense, il est très difficile de se trouver un endroit au calme propice à la détente. Les loisirs y sont encore très peu développés. Durant mon enfance, la ville comptait pourtant pas moins de cinq salles de cinéma, toutes fermées aujourd’hui! Alors, les gens occupent en général leur week-end à visiter  leur famille, à se rendre à la traditionnelle tontine dans l’après midi, à sortir en boîte de nuit ou dans les multiples « snacks-bar » répandus dans toute la ville (mal nommés selon moi au vu de ce que c’est en réalité)! Il y a évidemment des événements ponctuels qui viennent combler ce vide existant mais une diversité de divertissements serait vraiment appréciée des habitants de la ville.

Il y a un peu plus d’une semaine, Monsieur m’annonçait que nous étions invités dans un bar à cigares et spiritueux à Bonapriso, un quartier résidentiel de Douala où l’on trouve des restaurants ouverts assez tard le soir. Nous étions passés devant cette adresse quelques jours auparavant alors que nous arpentions le trottoir avec quelques viennoiseries achetées tout près, songeant à l’ambiance de ce lieu au nom si évocateur: Havana Room, Rhum – Cigares – Spiritueux. J’étais donc toute excitée à l’annonce de cette invitation qui sentait déjà l’air de Cuba!

A notre arrivée, un barman s’affairait devant un mur bien fourni en spiritueux prestigieux, les fauteuils judicieusement choisis invitaient à s’y abandonner tout en écoutant des airs latino-américains. Cette ambiance était vraiment une première pour moi car Monsieur et moi ne fumons pas et ma consommation d’alcool se résume à quelques verres.

Le propriétaire des lieux, Monsieur Ntonè, « le plus Cubain des Camerounais« , comme il aime à se présenter, nous accueillit chaleureusement et nous installa dans de confortables fauteuils clubs au dessus desquels se trouvaient des photos d’Angela Davis, Louis Armstrong et près d’un portrait d’Ernest Hemingway. De mon siège, je remarquai les vestiges des passages des clients sur les murs du Havana Room. Ils étaient marqués par les nombreuses dédicaces encensant le propriétaire des lieux, le cadre qu’il a créé et plus encore. Il y avait également une impressionnante cave à cigares non loin de l’entrée ainsi que les chapeaux panamas qui étaient posés sur une armoire près de nous. Le décor était planté!

Il y eut peu de monde pendant les deux heures  et demi de notre présence, et le propriétaire nous a affirmé que la clientèle est constituée à la fois d’expatriés mais aussi de locaux qui recherchent avant tout à s’évader le temps d’un verre entre amis. Vous serez probablement déçus mais faute de pouvoir « librement » faire des photos avec mon appareil photo durant le séjour, j’avais oublié de le prendre pour cette occasion spéciale et n’avais que mon Nokia pour figer ces instants. Hormis les photos de nos plats et de l’étage supérieur, celles du rez-de-chaussée avec son bar ne sont pas exploitables!

Le Mojito du Havana Room

Le Mojito du Havana Room

Si vous vous y rendez un jour, je vous recommande le Mojito du Havana Room qui est savoureux et bien équilibré avec pour décoration une petite brochette de trois petits dés de papaye! Un détail que j’ai particulièrement apprécié! D’ailleurs, je ne suis pas la seule à avoir cet avis!

WP_20140723_064

Par la suite, Monsieur Ntonè nous a invité à déguster les plats concoctés par son Chef…

Assiette de capitaine poché et sa compotée de tomates à l'huile d'olives accompagné de riz blanc.

Mon assiette de capitaine poché et sa compotée de tomates à l’huile d’olives accompagné de riz blanc.

Assiette de capitaine poché et sa compotée de tomates à l'huile d'olives accompagné de riz blanc.

Mon assiette de capitaine poché et sa compotée de tomates à l’huile d’olives accompagné de riz blanc.

Gambas avec une pointe de menthe et son écrasé de pommes de terre

Gambas avec une pointe de menthe et son écrasé de pommes de terre

Écrasé de pommes de terre à l'huile d'olives, ail et persil

Écrasé de pommes de terre à l’huile d’olives, ail, persil au sel de Guérande. Un vrai délice!

WP_20140723_022

En gourmande que je suis, ce délicieux repas méritait d’être clôturé par un bon dessert…

Décoration du Havana Room

Décoration au niveau supérieur du Havana Room

L'étage supérieure du Havana Room

L’étage supérieur du Havana Room

L'étage supérieure du Havana Room

L’étage supérieur du Havana Room

Comme je vous le disais plus haut, les photos ne sont pas très nettes, mais je tenais tout de même à vous les montrer pour que vous vous imprégnez de cette ambiance qui convient aussi bien à des trentenaires à la recherche d’une ambiance cosy.

Ayant été invités, je ne saurai vous dire ce qu’a coûté notre consommation au total cependant je me doute que de tel produit, un cadre tel que celui-ci et le niveau du service exceptionnel a un certain prix! Dans tous les cas, il vaut mieux demander la carte avec de passer commande!

Je termine avec la petite histoire du Chef du Havana Room. Lorsque Monsieur Ntonè, nous a parlé des plats qu’il proposait dans son restaurant, il m’est spontanément venu de lui demander comment il avait recruté son Chef? Ce que j’ai retenu de la genèse de leur rencontre, c’est que le Chef n’est en réalité pas issu du milieu de la restauration. Il était donc facile pour lui d’assimiler le type de cuisine et les méthodes de cuisson voulues par le propriétaire lorsqu’il a ouvert son bar-lounge il y a deux ans. Dans un pays où il y a un vrai problème de ressources humaines et dans lequel il peut être très ardu de changer les habitudes bien ancrées, il lui aurait été difficile d’obtenir ce résultat avec un Chef expérimenté ou alors cela aurait pris beaucoup plus de temps. J’en garde donc une bonne leçon!

Si vous n’y avez pas encore été ou si vous venez un jour à Douala, faites-y un tour. Le service est soigné et de qualité et le propriétaire y veille!

Havana Room: rue Tokoto à Bonapriso, Douala.

Publicités

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s