J’ai changé mes habitudes d’utilisation de déodorant pour un résultat surprenant!

Comme la plupart des gens, l’application du déodorant fait partie du rituel quotidien. Et malgré ce qu’on peut lire ou entendre sur les « effets » causés par l’utilisation de ce produit, les promesses faites par les nombreuses réclames télévisuelles suffisent parfois à ignorer tout bon sens et vouloir aller à l’encontre du fonctionnement naturel du corps humain.

Je vais vous parler de mon expérience débutée il y a quatre semaines. Quelques mois avant, Monsieur me rappelait une émission qu’il avait vue et qui traitait des effets de l’utilisation de certains déodorants contenant des produits considérés comme potentiellement nocifs pour la santé. Toutes ces informations nous ont conduit à être très vigilants sur le choix des déodorants que nous utilisons en veillant à ce qu’ils ne contiennent pas d’alcool, de sels d’aluminium et de talc.

J’avais remarqué la présence d’un ganglion sous mon aisselle gauche et ce n’était pas la première fois. Je me suis dit que mes globules blancs s’organisaient pour éliminer un microbe. Le dessin animé « Il était une fois… La vie » remonte très souvent de mes souvenirs dans ce genre de situation. J’ai donc pris mon ordinateur et suis partie en quête d’informations pouvant m’éclairer sur la présence de ce ganglion. J’ai volontairement associé le mot déodorant à ganglion et les quelques informations trouvées m’ont conduite à me lancer dans cette expérience: ne plus utiliser ou du moins diminuer l’utilisation de déodorant.

Sa présence ne me rassurait pas d’autant plus qu’on trouve de tout sur internet. Je vous passe les détails. Je ne voulais pas céder à la paranoïa mais devais faire quelque chose tout de même et cela passait pas l’arrêt du déodorant que j’utilisais.

Le lundi 25 Mai, débutait donc mon expérience. Après ma douche, je passais un coton imbibé d’alcool modifié sur mes aisselles et laissais bien sécher avant de m’habiller. C’était très difficile de tenir toute une journée quand on n’est plus habitué à transpirer sous les aisselles d’autant plus que je suis sans cesse en mouvement au travail. J’ai toutefois tenu une semaine en nettoyant quotidiennement  matin et soir uniquement à l’alcool modifié et sur aisselles propres!

La seconde semaine, je ne me sentais pas à l’aise alors j’ai voulu réintroduire un déodorant sans savoir lequel choisir. J’ai donc regardé mes produits de beauté et opté pour Bio Secure dont j’utilise déjà le nettoyant visage sans savon que j’avais présenté ici.

P1030101

Déodorant Bio Secure

Aussi surprenant que cela puisse être, j’ai remarqué une diminution du ganglion au bout de cette première semaine. J’appliquai donc le nouveau déodorant roll-on  dès la seconde semaine en très petite quantité toujours après le passage d’un coton imbibé d’alcool modifié. Je précise qu’à la fin de la deuxième semaine, je me suis épilée les aisselles à la crème dépilatoire (je n’ai pas encore le courage d’essayer la cire en institut) et je n’ai rien appliqué pendant 24 heures. Au bout de la troisième semaine, je ne sentais plus rien sous mon aisselle!

J’étais ravie et soulagée par ce résultat! Je n’ai pas décidé d’arrêter définitivement l’utilisation de mon déodorant. J’utilise plus régulièrement le roll-on Bio Secure en alternant tous les 4 ou 5 jours avec mon premier déodorant.

P1030104

Déodorant Bio Secure

Au final quelles sont les différences entre les deux déodorants? Le premier est un roll-on, sans alcool et sans sels d’aluminium pour une efficacité 24 heures, le deuxième contient de l’aluminium et promet 48 heures d’action! Il ne me reste plus qu’à être attentive au moindre gonflement des ganglions et peut-être que je changerai définitivement mes habitudes!

Ma broche en perles de verre…faite main!

Il y a des réalisations personnelles pour lesquelles on ne devrait pas hésiter à s’ auto-congratuler. Surtout lorsqu’elles durent dans le temps et qu’elles suscite toujours autant d’admiration!

Il y a quelques années, le DIY faisait l’actualité dans les rubriques de tous les médias, internet, télévision, magazines spécialisés, et même blogs. Les créateurs en herbes (les créations devrais-je plutôt dire) étaient révélés au grand jour et surtout on pouvait voir, admirer et s’offrir ces productions uniques! C’est tout de même impressionnant de voir les remarquables réalisations et à quel point certains ne manquent pas d’inspirations.  Des sites internet tels que Etsy, et A little Mercerie ont permis à certains d’exposer leur savoir-faire sur la toile et d’en retirer un petit pécule.

J’y repense car j’ai me suis récemment offerte un joli manteau bleu profond et je me souviens qu’au moment de l’achat, il m’a fait penser à cette broche que j’avais réalisée en 2004. Accessoire idéal pour ce manteau sobre et aux lignes simples.

Ma broche en perles de verre

Ma broche en perles de verre

A cette époque, je personnalisais déjà mes vêtements avec des bouts d’étoffes ou de perles qui les rendaient uniques: des carrés de Bogolan que j’avais décousu d’un vieux vêtement  pour décorer les poches arrières d’une jupe en jean, des morceaux de cuirs découpés d’une paire de bottes que je ne portais plus et qui ont servi à décorer l’entrejambe d’un pantalon jean et les bordures de poches, des tops dont j’avais orné les cols de perles plates, etc…

J’ai toujours eu l’âme créative, d’ailleurs mes premières réalisations datent de mon enfance. Ma maman faisait déjà appel à « mes services » de dessinatrice lorsqu’elle souhaitait faire reproduire un vêtement qu’elle avait vu à la télévision. Elle admirait avec fierté le coup de crayon sur papier et le résultat final: à l’époque j’ambitionnais d’être une grande styliste! Mais ça, c’était avant!

Ma broche en perles de verre

Ma broche en perles de verre

Depuis que j’ai eu mes enfants, le manque de temps m’a éloignée de cette activité qui me réjouissait, tout comme du dessin d’ailleurs! Je voulais cependant vous montrer cette broche à laquelle je tiens.

J’envisage d’en réaliser d’autres de tailles différentes, avec des nuances de couleurs plus chaudes, probablement avec ma fille qui semble aimer les activités manuelles! Je n’y suis pour rien, c’est au centre de loisirs que cet intérêt s’est développé non sans une légère fierté de ma part!

Ma broche en perles de verre

Ma broche en perles de verre

Pour la réalisation de cette broche, j’ai cousu des perles de verre sur un morceau de tissu (assez rigide) que j’ai doublé. Vous remarquerez que les perles sombres forment le contour de la broche, par contre celles du centre sont cousues de manières aléatoires. Le but était d’occuper toute la surface de tissu pour ne laisser visibles que les perles et que le rendu nacré ne soit pas troublé par les trous apparents.

Les plus belles créations sont celles qui sortent de notre imagination. Alors, si vous le pouvez, créez!

Un nouveau sac à ma collection, une enseigne de plus parmi mes favoris!

Pour cette rentrée scolaire 2014-2015, le nouveau sac à dos faisait partie de la longue liste des effets scolaires à acheter. Cela ne s’est pas juste arrêté aux enfants puisque je me suis aussi faite plaisir en m’offrant un nouveau sac…Mais pas à dos!

Au fur et à mesure des parutions, vous découvrirez les accessoires que j’affectionne particulièrement mais il m’a semblé évident d’inaugurer la rubrique Mode/Beauté avec ce billet car je suis dingue de sac à main! Si je m’écoutais, ma chambre en serait pleine!

& Other StoriesJ’ai découvert ce site internet au cours d’une ballade sur la toile alors que mes yeux s’étaient écarquillés devant une photo d’une pochette argentée mise à l’honneur sur Elle. Depuis lors, j’ai visité le site internet sans jamais passer de commande non pas parce que la collection n’était pas intéressante mais parce qu’étant très exigeante sur le tombé d’un vêtement ou la matière, il m’arrive toujours d’hésiter longuement avant de me décider. Mais avec un emploi du temps tel que le mien, je privilégie de plus en plus les achats sur internet et je dois reconnaître que les conditions de retour y sont aussi pour quelque chose!

Revenons donc au sac. Il y a quelques jours, je suis donc allée sur le site de l’ enseigne suédoise appartenant au groupe H&M lorsque que je suis tombée sur ce Tote bag…

African Mood Tote de & Other Stories

African Mood Tote de & Other Stories

African Mood Tote de & Other Stories

African Mood Tote de & Other Stories

African Mood Tote de & Other Stories

African Mood Tote de & Other Stories

African Mood Tote de & Other Stories

African Mood Tote de & Other Stories

 

African Mood Tote de & Other Stories

African Mood Tote de & Other Stories

African Mood Tote de & Other Stories

African Mood Tote de & Other Stories

Un vrai coup de foudre! Je n’ai pas résisté à l’envie de me l’offrir! Il est fait en 100% coton mi-épais, agréable à porter à l’épaule ou à la main grâce à sa anse en cuire noir et ne plie pas au gré du vent. Moi qui rêvais d’un tote bag en imprimé d’inspiration africaine, je suis comblée après avoir déboursé 25€!

Quelques minutes après avoir validé ma commande, je découvrais qu’une boutique avait ouvert ses portes rue Saint-Honoré dans le 8ème arrondissement de Paris au printemps 2013!  Mon lieu de travail se trouvant tout près,  je m’y suis rendue le lendemain.

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Dès mon arrivée, j’ai été immédiatement séduite par la décoration, une ambiance loft avec des murs de béton brut, laissant par endroit apparaître quelques briques. Le mobilier est dans des tons clairs et ne laisse aucun doute sur l’origine de la marque! La surface de 800 m2 du magasin, très bien agencé, permet une circulation aisée dans les allées et différentes zones.

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

En bas des escaliers, se trouve l’espace dédié aux chaussures. Une cour intérieure ornée de plantes vertes laisse entrer la lumière du jour, m’amenant à penser qu’une partie de l’espace aurait pu être idéal pour s’installer et déguster une bonne pâtisserie après ses achats!

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Boutique & Other Stories

Même si mon regard s’est longuement attardé sur une bague et un manteau, je suis restée sage. La boutique est certes située dans une rue où se trouve de grandes enseignes de luxe, les prix sont vraiment raisonnables. Maintenant que la rentrée des enfants est lancée, je prévois y retourner bientôt et quant à savoir si je saurai me retenir, c’est une autre histoire!

& Other Stories

277, rue Saint-Honoré

75008 Paris

Métro Madeleine, Concorde